L’apparition du diabète dans une famille, provoque dès les premiers jours, un choc psychologique, une inquiétude mêlée d’impuissance pouvant mettre en cause les projets de la cellule familiale.

Le retour à la maison est parfois très éprouvant pour certaines familles et de nombreuses questions surgissent, les familles se retrouvent seules face à la maladie, seules pour supporter cette nouvelle situation, seules aussi pour réfléchir et décider de la dose d’insuline …

A cet instant précis le besoin d’un renseignement, d’un contact, d’une adhésion à un groupe peut se fait sentir.

L’existence d’une association nationale permet à la famille et au jeune qui déclare un diabète, à l’issue d’un premier séjour à l’hôpital, de s’initier rapidement au traitement et surtout de savoir qu’ils ne sont pas seuls à connaître ces difficultés journalières.

L’AJD est une association originale qui réunit des familles de patients, des patients, des soignants pour aider les jeunes qui ont un diabète à vivre une vie pleinement épanouissante tout en préservant leur santé et à construire un nouveau projet de vie.

Depuis 1988, et afin de répondre aux préoccupations des familles, des parents se sont regroupés en constituant des structures de proximité appelées « Associations de Familles AJD régionales ou départementales ».

Aujourd’hui plus de 40 ADF sont à votre écoute sur le territoire français.

L’objectif général “améliorer la qualité de vie des jeunes et de leur famille”

  • accueillir de nouvelles familles,
  • développer l’entraide locale,
  • informer le grand public sur le diabète de l’enfant et de l’adolescent,
  • favoriser l’information et la communication auprès des familles et leurs proches,
  • organiser des manifestations au profit de la recherche et de l’éducation,
  • favoriser les relations avec les soignants

Exemple d’actions favorisant la rencontre et l’entraide entre familles et jeunes :

  • Ecoute téléphonique et soutien
  • Organisation d’évènements pour se retrouver et échanger sur le quotidien, dans des conditions conviviales
  • Visite à l’hôpital des nouvelles familles touchées par le diabète de leur enfant
  • Information auprès des établissements scolaires
  • Entraide pour les gardes d’enfant
  • Organisation de réunions d’information locales animées par les médecins, infirmières, diététiciennes, psychologues des consultations hospitalières de l’AJD
  • Organisation de manifestations au profit de la Recherche et de l’action sociale, etc…

Rejoignez ces associations locales.

Elles ne trouveront leur pleine efficacité qu’avec le concours des différents membres qui les composent, et de toutes les personnes désireuses de les aider ponctuellement ou régulièrement.