Mobilisons-nous pour le remboursement des capteurs

 

 

Madame la Ministre, nous ne pouvons douter que, comme nous, vous cherchez à garantir un égal accès aux soins à tous nos concitoyens !

Pour le diabète de type 1, des technologies permettant de connaître le taux de glucose en temps réel existent depuis 10 ans mais ne sont pas disponibles, du fait de leur coût, pour l’ensemble de la population qui devrait en bénéficier.

Un premier dispositif de surveillance sans prélèvement de goutte de sang vient d’être remboursé : c’est une première étape qui nous réjouit !

Mais cela ne couvre pas l’ensemble des besoins des personnes ayant un diabète, et particulièrement:

  • les enfants avant 4 ans,
  • les patients dont l’équilibre glycémique est instable malgré une intensification du traitement,
  • les patients à haut risque d’hypoglycémies sévères.

 

* Parce qu’ils peuvent transformer la qualité de vie.

* Parce qu’ils peuvent augmenter la sécurité et améliorer l’état de santé immédiat et futur.

* Parce qu’ils permettront au système de santé de réaliser des économies à court et long terme grâce à la prévention des complications aigues (hypoglycémies sévères) et chroniques.

* Parce que notre association ne peut accepter le maintien des conditions d’une médecine à deux vitesses.

Nous, patients, familles, soignants, regroupés autour de l’AJD, souhaitons vivement que vous nous aidiez à obtenir une prise en charge de ces dispositifs par l’assurance maladie, pour tous ceux qui sont concernés, sans plus de délai.

 

Notre pétition montre à quel point patients et familles sont mobilisés !

 

#UrgenceCapteur

Madame la Ministre, nous ne pouvons douter que, comme nous, vous cherchez à garantir un égal accès aux soins à tous nos concitoyens !

Pour le diabète de type 1, des technologies permettant de connaître le taux de glucose en temps réel existent depuis 10 ans mais ne sont pas disponibles, du fait de leur coût, pour l’ensemble de la population qui devrait en bénéficier.

Un premier dispositif de surveillance sans prélèvement de goutte de sang vient d’être remboursé : c’est une première étape qui nous réjouit !

Mais cela ne couvre pas l’ensemble des besoins des personnes ayant un diabète, et particulièrement :

les enfants avant 4 ans,
les patients dont l’équilibre glycémique est instable malgré une intensification du traitement,
les patients à haut risque d’hypoglycémies sévères.

* Parce qu’ils peuvent transformer la qualité de vie.

* Parce qu’ils peuvent augmenter la sécurité et améliorer l’état de santé immédiat et futur.

* Parce qu’ils permettront au système de santé de réaliser des économies à court et long terme grâce à la prévention des complications aigues (hypoglycémies sévères) et chroniques.

* Parce que notre association ne peut accepter le maintien des conditions d’une médecine à deux vitesses.

Nous, patients, familles, soignants, regroupés autour de l’AJD, souhaitons vivement que vous nous aidiez à obtenir une prise en charge de ces dispositifs par l’assurance maladie, pour tous ceux qui sont concernés, sans plus de délai.

[your signature]

Signez
8,831 signatures

Partagez avec vos amis:

   

 

* BCC (blind carbon copy) = CCI (copie carbone invisible)