En 2015, 275 000 € ont été collectés grâce à votre générosité ! Merci et continuons de nous mobiliser pour faire avancer la recherche !

Parce que le diabète de l’enfant ne peut se résumer à une prise en charge médicale, l’AJD regroupe patients familles et soignants dans le but d’apporter des réponses et des solutions concrètes aux interrogations et aux difficultés quotidiennes provoquées par cette maladie chronique.

Par votre soutien, l’AJD contribue aux progrès de la recherche sur le diabète.
Par votre soutien, l’AJD aide et accompagne les enfants et leurs familles.
Par votre don, l’AJD peut continuer sa mission de santé publique dans les meilleures conditions.

Pour les particuliers

Les dons effectués auprès de l’AJD, association reconnue d’utilité publique, donnent droit à une déduction de l’impôt sur le revenu de 66% du montant des dons (dans la limite de 20% du revenu imposable – article 200 du CGI).

Exemple : faire un don de 100 € ne vous coûte que 34 € après la réduction d’impôt.

Pour les entreprises

60% du montant des dons versés à l’AJD, association reconnue d’utilité publique, sont déductibles de l’impôt sur le revenu ou sur les sociétés (dans la limite de 5 pour mille du chiffre d’affaires annuel HT article 238bis du CGI).

Exemple : faire un don de 200 € ne vous coûte que 80 € après la réduction d’impôt.

La recherche

Le pôle recherche de l’AJD

  • Un comité scientifique composé de personnalités scientifiques de renom.
  • Un partenariat avec la grande majorité des services de pédiatrie.
  • Une réunion scientifique qui rassemble tous les spécialistes du diabète de l’enfant.
  • Des projets pour améliorer, adapter, anticiper les modalités de prise en charge du diabète, l’étude de l’évolution des schémas de traitement, l’analyse de l’impact des facteurs qui influencent l’équilibre glycémique…

Le soutien aux équipes de recherche

  • Une aide financière et logistique pour les équipes de recherche institutionnelles.
  • 150 projets financés dans les 25 dernières années pour un montant de 3 millions d’euros.

173 000 € investis en 2015

Ces dons ont été affectés aux projets de recherche suivants :

  • régénération des cellules bêta par néogénèse : identification des mécanismes et signaux inducteurs ;
  • thérapie cellulaire chez le chien diabétique insulino-dépendant ;
  • étude de l’impact de la formation par simulation, pour la prévention et le traitement des hypoglycémies majeures et des hyperglycémies avec cétose ;
  • identification des cibles moléculaires de l’auto-immunité dans le diabète de type 1 : un rôle actif des cellules bêta dans leur propre destruction ;
  • observatoire acidocétose : recueil et analyse des données ;
  • publications scientifiques, suivi de thèses.

Grâce à vos dons, les connaissances sur le développement du diabète de type 1 ont beaucoup évolué ces dernières années, mais d’autres financements sont nécessaires pour poursuivre ces avancées et espérer trouver de nouveaux traitements.

Les actions médico-éducatives

Accompagner les familles

  • Une équipe de permanents pour répondre à vos questions.
  • Une revue trimestrielle d’information et un cahier pédagogique publiés chaque trimestre.
  • 42 associations de familles en région.

Favoriser les connaissances et les apprentissages des enfants et de leurs proches

  • Une commission pédagogique produisant des documents éducatifs de référence.
  • 1 000 jeunes et 75 familles bénéficiant chaque année de séjours médico-éducatifs dans des environnements ludiques et sportifs.

Sensibiliser l’opinion publique et les politiques

Un engagement permanent pour que l’ambition d’atténuer les contraintes quotidiennes du diabète devienne une réalité.

102 000 € investis en 2015

Cette somme a été affectée à différents projets portant sur :

  • la mise en place d’un accueil psychologique pour les enfants ou les adolescents ayant un diabète de type 1 et/ou leurs parents ;
  • le soutien au réseau des Associations de Familles locales (réflexion sur les problématiques des enfants à l’école avec le Conseil des Familles, soutien logistique, outils de communication…) ;
  • l’enrichissement des programmes d’éducation thérapeutique des séjours AJD ;
  • l’accompagnement des familles sur les problématiques sociales, juridiques, médicales…

Améliorer le quotidien des enfants et des adolescents est notre priorité. Plus que jamais, nous avons besoin de votre générosité et de votre solidarité pour poursuivre notre mission de santé publique.